L’adolescence est une phase complexe de la vie d’un individu. La croisée des chemins entre l’enfance et l’âge adulte. Il n’est pas rare qu’elle s’accompagne de conflits, de ce que l’on peut appeler une crise.

Pour les parents, c’est une charge supplémentaire qui vient se rajouter aux responsabilités, déjà lourdes, de l’enfance. La communication peut devenir difficile et la compréhension d’autant plus.

Les besoins d’un adolescent ne sont plus de la seule responsabilité des parents, il s’agit d’une phase d’individuation tout autant que d’indépendance. Les préoccupations parentales sont souvent fixées sur le parcours scolaire ou plus largement l’avenir des « enfants ». Alors qu’ils sont déjà avec de jeunes adultes.

 

Pour l’adolescent la difficulté est tout aussi importante.

Les changements sont nombreux et rapides que ce soit dans leur corps, leurs sensations ou dans leurs pensées. Comportement étrange, prise de risque, drogue, sexualité, isolement, peuvent provoquer de l’inquiétude et un questionnement angoissant.

Devenir adulte c’est l’aboutissement et le deuil de l’enfance. Il n’est pas simple de se jeter dans le vide de l’inconnu que représente le fait de devenir adulte.

 

La consultation chez un psychanalyste pour un adolescent peut lui permettre d’être accompagné par un tiers  neutre et bienveillant, respectueux de l‘individu qu’il est. Il s’agit bien souvent d’une prise en charge sur une courte durée, qui va permettre au jeune adulte d’achever son cheminement et son évolution. Une réponse ou un apaisement que les parents ne peuvent plus apporter puisque l’adulte en devenir doit les trouver par lui-même.